Pop 25 Notre nouveau plan en stock

Le cabinet B&G Yacht fêtera ses 25 ans d'activité en 2012. Pendant toutes ces années, le cabinet a produit plus de cent projets de bateau, certains étant devenus de veritables légends dans le domaine du dessin de yacht, avec plusiers centaines d'unités navigant ou en construction.

Paratii, le voilier d'expédition du navigateur brésilien Amyr Klink etait le premier bateau a fair le tour du continent Antartique en solitaire

Cette histoire de succès avait commencé deux décennie plus tôt, lorsque Roberto Barros et sa femme Eileen s'étaient rendus de Rio de Janeiro jusqu'en Polinésie Française à bord du Sea Bird, un voilier de 7,5 de longueur dépourvu de moteur central. Cette aventure pionnière en avait fait les premiers brésiliens à traverse le Canal de Panama et l'océan Pacifique jusqu'aux iles Polynésiennes. Ce voyage, qui a été le sujet du livre De Rio à Polinésie, a planté des graines de rêves chez beaucoup qui désiraient atteindre des endroits presque inaccessibles par d'autres moyens de transport.

Eileen prepaire le "five o'clock tea" un peu en retard pour une citoyeene britanique.

Le voyage a bord du Sea Bird a enseigné à Roberto et Eileen qu'il n'est pas nécessaire de posséder un bateau de luxe pour être heureux. Ils ont passé parmi les plus beaux moments de leur vie à bord de ce voilier dépourvu de confort, sans eau courante dans la cuisine, sans lumière électrique, trop bas pour pouvoir se mettre debout et sans moyen de communication avec l'extérieur. Ce bateau présentait un seul problème: il était fin comme une lame de couteau. Avec une largeur maximale d'un peu plus de 1,90 m, le Sea Bird a joué de tours à son équipage, comme lorsqu'Eileen, qui prenait son quart a la barre a été jetée par dessus bord et sauvée uniquement par l'harnais de sécutité, obligatoire hors de la cabine.

Une surprise attendait Roberto et Eileen. Lorsque'ils arrivèrent au Panama, Eileen découvrit qu'elle était enceinte. Elle fit la traversée du Pacifique au pire moment de la grossesse et les nausées la prenaient même par calme plat.

Eileen et la petite Astrid se promenant au Parc Bougainville. Papeeté, Tahiti, 1969

Après avoir voyagé longtemps dans les îles de Polynésie, le couple s'installa à Papeeté, la capitale de la Polynésie française et em mars 1969 naquit Astrid Barros, probablement la seule brésilienne a être née en Polinesie française. Bien que l'accouchement ait été fait par césarienne, trois jours après la famille était déjà de retourner à bord du bateau, son seul vrai logis.

***

Dès la création du cabinet if fut décidé qu'un de ses princiapaux objectifs serait d'aider les personnes sans grands moyens à posséder um voilier océanique. Les plus petis bateaux de notre ligne devraient étre robustes et capables de résister au mauvais temps comme le Sea Bird, mais peut-étre un peu moins spartiates...
C'est comme ça que le cabinet développa le MC23, le premier voilier destiné a la construction amateur à être mis sur le marché nautique brésilien.

Sollazzo, un MC23 MKIV construit par un amateur. Photo: Flavio Traiano

Le projet fut un énorme succés. Il a tellement plu qu'il existe aujourd ‘hui plus de 300 unités navigant ou en construction.
Le modèle en est à sa quatrième version. Des améliorations ont été effectuées a chaque nouvelle version et seule la coque est restée inchangée.

En 2006 le projet a été publié en livre et est devenu le produit numéro un du cabinet B&G Yacht Design. Ce n'est pas sans mérite: le MC 23 est un voilier océanique parfait capable de réaliser les croisières les plus ambitieuses et sa construction est à la portée du plus inexpérimenté des amateurs, comme cela a déjà été prouvé par plusiers constructeurs.

L'interieur du MC23 fait un bon accueil. Photo: Flavio Traiano

La belle carrière du M 23 a évolué parallèlement à celle d'Astrid Barros. Aprés une enfance et une jeunesse à pratiquer les sports nautiques et à participer des régates et des croisières transatlantiques, comme la traversée Rio de Janeiro - Afrique du Sud - Rio de Janeiro, et un voyage jusqu'aus îles Falklands/Malvinas à bord du Maitairoa ( un voilier construit par la famille Barros à Itaipava, près de Rio de Janeiro ) ce n'est pas la motivation qui manquait à Astrid lorsqu'elle choisit d'être ingénieur naval de profession.

A travers le cabinet Roberto Barros Yacht Design, la famille Barros a réussit à transformer son amour pour la voile en une entreprise lucrative. Quand Astrid épousa l'ingénieur naval Luis Gouveia, lui aussi entra dans la société et celle-ci devint alors une entreprise réelment familiale.

Cepandant, et malgré le style informel du cabinet, la société se fit un nom dans le monde du dessin de bateaux de plaisance. Son siège, situé dans le centre de Rio de Janeiro se transorma en une sorte de club nautique, ou les clients étaient aussi des amis. Il devait aussi un pôle d'attraction pour les jeunes architectes qui s'interessaient au dessin de bateau, et se constitua une petite équipe de professionnels très doués.

En 2007, il y eut un changement important dans l'histoire du cabinet. Après vingt ans d'activité à la même adresse, Astrid reçu un offre d'emploi d'une grande entrepris multinationale de projets en construction navale, et elle et Luis déménagèrent pour Perth en Australie, ou ils récommencèrent le cabinet, qu'ils enregistrèrent avec une nouvèlle denomination, devint B&G Yacht Design. Ce déménagement fut accompagné d'avantages fiscaux, puisqu'à l'inverse du Brésil ou l'on croule sous les impôts, l'Australie dispense d'impôts toutes ventes faites à l'etranger, et ne prélève que 10% de taxe sur les ventes faites sur le marché intérieur. Comme les ventes du cabinet étaient en majorité pour l'etranger, ce changement d'adresse se trouvait être idéal.

Roberto Barros et son épouse restèrent au Brésil pour s'occuper de la filiale brésilienne et l'equipe de collaborateurs continua à travailler pour le cabinet, à distance, comme c'est possible de nos jours, grâce à internet.

Astrid fait une visite de surveillance a une plate-forme a Abu-Dabi, E.A.U.

La famille fut bien reçue à Perth. Au bout de quelques semaines les enfants étaient inscrits à l'école. Selon Luis et Astrid, comme les australiens ressemblent beaucoup brésiliens dans leur façon d'être, en très peu de temps tous se sentirent chez eux en Australie. Au bout de deux ans les enfants parlaient dé jà Anglais avec un accent typiquement australien et la famille possédait une maison.

La famille se promene dans un resort de sky en Corée. Christian le fils du couple est le second a gauche. Les deux a droite sont la fille Juliana et Luis Gouveia.

Cependent, il y allait encore avoir deux déménagements dus à des contrats de travail. Le premier pour Singapour, ou la famille resta un an et demi, puis pour la Corée du Sud. Dans deux ans, ce contrat en Corée prendra fin et le cabinet s'installera définitivement en Australie.

***

L'idée: Cela fí de 25 ans que nous nous consacrons à la production de projects de voiliers de croisière oceánique ( grande crosière ) et avons dessiné des dizaines de modèles de ce type de voilier. Certains d'entre eux, ayant réalisé des prouesses, sont devenus de vrais légendes dans le domaine de la voile de croisière. ( Voir notre section Hall of Fame).
En 2009, quand les plus grandes économies mondiales se sont écroulées, nous avons décidé qu'il était temps de dessiner un bateau océanique peu cher et facile à construire, a la portée de l'amateur.

Alors que beaucoup de navigateurs peinaient à acquérir des bateaux neufs ou d'occasion, la construction amateur - où le bateau peut être construit selon les moyens de chacun - s'est trouvé être une issue pour ceux que n'avaient pas abandonné leur rêve de pratiquer la voile de croisière. ( Le coût initial des travaux est peu éléve et ne demande pas de déboursement unique.)

Le nom POP 25 n'a pas été choisi par hasard. Grâce à son bas coût et à la facilité de sa construction, ce bateau va être une petite révolution dans la construction amateur et a tout pour devenir vraiment populaire!

Le défi: Trouver un voilier de croisière océanique de 25 pieds de bonne qualité n'ést pas une mince affaire. Il existe des voiliers d'occasion, mais ils sont souvent dépassés ou en mauvais état, ou les deux. Les grands fabricants auraient peu d'intérêt à construire des bateaux de croisière océanique de cette taille-là: le marché préfère les modèles de regate ou de promenade, mais ces bateaux sont très mal adaptés à de longs séjours à bord.

Cependant, nous savons par expérience que beaucoup seraient prêts à avoir un bateau plus petit adapté a la grande croisière que de n'avoir pas de bateau du tout.

L'alternative: C'est en pensant à une construction amateur que nous avons dessiné Pop 25. Ce bateau devrait être la lumière au bout du tunnel, un voilier fait pour le plus amateur des amateurs. Nous l'avons voulu très robuste et performant, de façon à ce que l'effort mis pour le construire soit pleinement récompensé.

Le Pop 25 ne besoin pas d'un berceau pour s'appuier quand reste en sec.
Renderization: www.ideebr.com

La construction: Nous avons choisi un système de construction en contreplaqué/epoxy parce que c'est plus pratique pour la construction amateur, et parce que cela permet de construire des bateaux extrêmement rigides pour leurs poids. Jusque-là, rien de vraiment spécial; il existe plusiers projets de construction amateur en contraplaqué/epoxy. Ce que nous voulions c'était offrir quelque chose de nouveau, qui permette de visualiser le progrès de la construction depuis le début des travaux, pour donner du courage au constructeur sans experiénce, le pousser et l'encourager dans son effort.

Les cloisons presque retangulaires sont très faciles a faire.
Renderization: www.ideebr.com

Pour permettre une construction facile et rapide, nous avons opté pour une simplification de la fabrication des membrures. Nous avons onze cloisons ou demi-cloisons simples à construire pré-montées sur l'établi: elles sont retangulaires, et seuls les deux cotés inférieurs son biseautés. La partie supérieure sur laquelle s'appuient le pont et le toit de la cabine est composée de segments droits - autre simplification à noter. La moulure externe des couples est faite avec des lattes de 40 mmx 20 mm collées à des panneaux de contreplaqué de 10mm. Chaque cloison demande peu de travail pour être construire, ce qui est encourageant lors de cette phase initiale de la construction.

Le Pop 25 est fabriqué par un neuf méthode constructif très rapide a faire.
Renderization:
www.ideebr.com

Le dessin des coques de bateaux a évolué et les coques à fonds plats et bordés verticaux, comme celle du Pop 25, sont de plus en plus utilisées - résultat de l'etat de l'art en architecture navale. Ces coques ont une meilleure stabilité, causent moins de turbulences au contact avec l'eau, et donnent des bateaux plus rapides.

Nous avons adopté d'autres nouveaux concepts de construction navale de plus en plus populaires, comme les deux quilles et deux safrans, qui s'adaptent parfaitement à ce type de coque. Autre innovation: la double paroi du bordage, qui renforce le revêtement, permet une bonne isolation thermique et est facile à monter. Le pont et le toit de la cabine sont construits de la même façon.

L'une des caractéristique de la construction du Pop 25 est le peu d'outils nécessaires à sa fabrication. Le bateau se monte comme un jeu de construction: toutes les pièces peuvent être collées à l'époxy, cloués avec des clous en fer communs jusqu'à que l'époxy prenne, et que les clous puissent être enlevés. C'est facile, rapide et économique.

Le Pop 25: C'est un projet destiné à la navigation océanique. C'est pour cette raison que nous avons donné la priorité aux aspects confort et sécurité lors de l'élaboration du project. En plus de cela nous avons recherché des matériaux faciles à trouver partout, et conçu un bateau avec un procédé de construction simplifié.
Le bateau est très confortable vu sa taille; il comprend jusqu'à six couchages. Son intérieur comprend trois lits doubles, salle de bain, cuisine et table de navigation et est étonnamment spacieux pour sa taille. Sous le hublot d'entrée dans la cabine, la hauteur atteint jusqu'à 1.80m, ce qui est assez pour se changer sans se contorsionner, pour la plupart des gens.

Nous avons conçu le Pop 25 pour des utilisateurs à l'esprit sportif, qui rêvent de réaliser une croisière à la voile. Nous savons qu'il est indispensable que le bateau donne une sensation de confort et de sécurité, pour pouvoir être habité pendant de longues périodes, et c'ést ce sur quoi nous nous sommes concentrés lors de l'élaboration du projet.

Nous voulions aussi que le bateau soit un voilier performant et facile à manoeuvrer, pour que le plaisir de faire de la voile soit total. Comme il a deux quilles et deux safrans, c'est un voilier intéressant à naviguer; il est aussi idéal pour les endroits ou les variations de marées sont importantes.

Une autre caractéristique bu bateau est son plan de voilure, sans pataras à la poupe et comprenant un beaupré fixe. Les deux voiles de la proue peuvent être rangées sur leurs étais respectifs et la grand voile peu être repliée sur la bôme lorsque le bateau est à l'arrêt. Le cockpit est abrité par un dodger qui protège efficacement le siège au fond de la cabine, ce qui donne une sensation de protection hors pair, en particulier lors des remontées contre le vent. Il est envisageable d'installer un système de propulsion auxiliaire, comme un moteur électrique qui serve de générateur lorsque le bateau navigue - une option écologiquement correcte.
Pour conclure, le Pop 25 est un bateau économique, facile à construire et comprenant plusieurs innovations. C'est un bateau pour l'avenir.

Pop 25, le bateau ideal pour la construction amateur.
Facile a faire, bon marché et bon marcheur. Un bateau pour l'avenir

Clicquez ici pour savoir plus sur le Pop 25.