POP 25. Le voilier de croisière pour le constructeur amateur

Le príncipe: Cela fí de 25 ans que nous nous consacrons à la production de voiliers de croisière oceánique ( grande crosière ) et avons dessiné des dizaines de modèles de ce type de voilier. Certains d'entre eux, ayant réalisé des prouesses, sont devenus de vrais légendes dans le domaine de la voile de croisière. ( Voir notre section Hall of Fame dans le site en en anglais).En 2009, quand les plus grandes économies mondiales se sont écroulées, nous avons décidé qu'il était temps de dessiner un bateau océanique peu cher et facile à construire, a la portée de l'amateur.Alors que beaucoup de navigateurs peinaient à acquérir des bateaux neufs ou d'occasion, la construction amateure – où le bateau peut être construit selon les moyens de chacun – s'est trouvé être une issue pour ceux que n'avaient pas abandonné leur rêve de pratiquer la voile de croisière. ( Le coût initial des travaux est peu éléve et ne demande pas de déboursement unique.) Le nom POP 25 n'a pas été choisi par hasard. Grâce à son bas coût et à la facilité de sa construction, ce bateau va être une petite révolution dans la construction amateur et a tout pour devenir vraiment populaire!

Le défi:Trouver un voilier de croisière océanique de 25 pieds de bonne qualité n'ést pas une mince affaire. Il existe des voiliers d'occasion, mais ils sont souvent dépassés ou en mauvais état, ou les deux. Les grands fabricants auraient peu d'intérêt à construire des bateaux de croisière océanique de cette taille-là: le marché préfère les modèles de regate ou de promenade, mais ces bateaux sont très mal adaptés à de longs séjours à bord.Cependant, nous savons par expérience que beaucoup seraient prêts à avoir un bateau plus petit adapté a la grande croisière que de n'avoir pas de bateau du tout.

L'alternative: C'est en pensant à une construction amateur que nous avons dessiné Pop 25. Ce bateau devrait être la lumière au bout du tunnel, un voilier fait pour le plus amateur des amateurs. Nous l'avons voulu très robuste et performant, de façon à ce que l'effort mis pour le construire soit pleinement récompensé.

La construction: Nous avons choisi un système de construction en contreplaqué/epoxy parce que c'est plus pratique pour la construction amateur, et parce que cela permet de construire des bateaux extrêmement rigides pour leurs poids. Jusque-là, rien de vraiment spécial; il existe plusiers projets de construction amateur en contraplaqué/epoxy. Ce que nous voulions c'était offrir quelque chose de nouveau, qui permette de visualiser le progrès de la construction depuis le début des travaux, pour donner du courage au constructeur sans experiénce, le pousser et l'encourager dans son effort.

Pour permettre une construction facile et rapide, nous avons opté pour une simplification de la fabrication des membrures. Nous avons onze cloisons ou demi-cloisons simples à construire pré-montées sur l'établi: elles sont retangulaires, et seuls les deux cotés inférieurs son biseautés. La partie supérieure sur laquelle s'appuient le pont et la cabine est composée de segments droits – autre simplification à noter. La moulure externe des couples est faite avec des lattes de 40 mmx 20 mm collées à des panneaux de contreplaqué de 10mm. Chaque cloison demande peu de travail pour être construire, ce qui est encourageant lors de cette phase initiale de la construction.Le dessin des coques de bateaux a évolué et les coques à fonds plats et bordés verticaux, comme celle du Pop 25, sont de plus en plus utilisées – résultat de l'etat de l'art en architecture navale, ces coques ont une meilleure stabilité, causent moins de turbulences au contact avec l'eau, et donnent des bateaux plus rapides. Nous avons adopté d'autres nouveaux concepts de construction navale de plus en plus populaires, comme les deux quilles et deux safrans, qui s'adaptent parfaitement à ce type de coque. Autre innovation: la double paroi du bordage, qui renforce le revêtement, permet une bonne isolation thermique et est facile à monter. Le pont et le toit de la cabine sont construits de la même façon.

L'une des caractéristique de la construction du Pop 25 est le peu d'outils nécessaires à sa fabrication. Le bateau se monte comme un jeu de construction: toutes les pièces peuvent être collées à l'époxy, cloués avec des clous en fer communs jusqu'à que l'époxy prenne, et que les clous puissent être enlevés. C'est facile, rapide et économique.

Le Pop 25: C'est un projet destiné à la navigation océanique. C'est pour cette raison que nous avons donné la priorité aux aspects confort et sécurité lors de l'élaboration du project. En plus de cela nous avons recherché des matériaux faciles à trouver partout, et conçu un bateau avec un procédé de construction simplifié.

Le bateau est très confortable vu sa taille; il comprend jusqu'à six couchages. Son intérieur comprend trois lits doubles, salle de bain, cuisine et table de navigation et est étonnamment spacieux pour sa taille. Sous le hublot d'entrée dans la cabine, la hauteur atteint jusqu'à 1.80m, ce qui est assez pour se changer sans se contorsionner, pour la plupart des gens.

Nous avons conçu le Pop 25 pour des utilisateurs à l'esprit sportif, qui rêvent de réaliser une croisière à la voile. Nous savons qu'il est indispensable que le bateau donne une sensation de confort et de sécurité, pour pouvoir être habité pendant de longues périodes, et c'ést ce sur quoi nous nous sommes concentrés lors de l'élaboration du projet.

Nous voulions aussi que le bateau soit un voilier performant et facile à manoeuvrer, pour que le plaisir de faire de la voile soit total. Comme il a deux quilles et deux safrans, c'est un voilier intéressant à naviguer; idéal pour les endroits ou les variations de marées sont importantes.

Une autre caractéristique bu bateau est son plan de voilure, sans pataras à la poupe et comprenant un beaupré fixe. Les deux voiles de la proue peuvent être rangées sur leurs étais respectifs et la grand voile peu être repliée sur la bôme lorsque le bateau est à l'arrêt. Le cockpit est abrité par un dodger qui protège efficacement de siège au fond de la cabine, ce qui donne une sensation de protection hors pair, en particulier lors des remontées contre le vent. Il est envisageable d'installer un système de propulsion auxiliaire, comme un moteur électrique qui serve de générateur lorsque le bateau navigue – une option écologiquement correcte. Pour conclure, le Pop 25 est un bateau économique, facile à construire et comprenant plusieurs innovations. C'est un bateau pour l'avenir.

Clicquez ici pour savoir plus sur le Pop 25